Caille

CAILLE , CAILLE

Mairie de Caille
18, rue Principale
06750 CAILLE
+33 (0)4 93 60 31 51
caille@lesmontsdazur.com
www.ville-caille.net

Depuis Grasse : 40 km
Altitude : 1 140 m
Habitants : 446



Caille, village typique des Préalpes est niché au fond d’une plaine agricole, ancien « poljé » (bassin d’effondrement karstique) au pied du «Baou Roux». 
Caille, c’est une histoire qui dure depuis des siècles, avec une présence humaine dès la préhistoire. Son patrimoine architectural est remis en valeur par la commune depuis plusieurs années. 
L’ancien château, l’église ornée de tableaux du XVIIIe siècle, le lavoir, le four à pain, les maisons du XVIIIe siècle aux encadrements de portes et fenêtres en pierres de taille ou en bois, donnent au verbe flâner tout son sens. 

LES INCONTOURNABLES :

- L’Eglise paroissiale Saint-Etienne : Avant la construction de la nouvelle église, existait déjà au même emplacement, une église dédiée à Saint-Etienne. À l’origine orientée à l’est, les travaux qui débutèrent en 1866 réorientèrent la nouvelle église au nord, construisant son chœur sur l’ancien cimetière. Ornée de tableaux du XVIIIe siècle, la nouvelle église est dotée d’un clocher carré et d’une nef unique.

- Le château de Caille : le château, dont la construction est antérieure au 16ème siècle, fut remodelé à plusieurs reprises au fil des siècles avant d’être finalement divisé en 1868. Plusieurs grandes familles seigneuriales se succédèrent au château du XIIIe au XVIIIe siècle. L’entablement de la porte d’origine apparaît de style néo-classique, privilégiant l’ordonnancement des lignes et la symétrie.

- Le lavoir de Caille : datant du début du XXsiècle, le lavoir appartient à la dernière génération des lavoirs de village. Récemment décoré d’une fresque illustrant une scène typique de l’époque où les villageoises faisaient leur lessive autour du lavoir. Un témoignage de l’une d’entre elles, issu du livre de Michèle Fontana « Si Caille … m’était conté », raconte qu’il leur fallait dédier une journée entière à la lessive.


Le saviez-vous ?
Un bloc de fer météorique de 625 kg, composé essentiellement de ferronickel, est tombé sur la Montagne de l'Audibergue, il y aurait 160 000 ans après un voyage cosmique d'environ 135 millions d'années !
Découverte vers le milieu du XVIIe siècle, la météorite fût trainée par quatre bœufs jusqu’au village puis déposée devant l’église.
Sa notoriété éclata en 1828 lorsqu’elle fût reconnue et sollicitée par le Muséum d’Histoire Naturelle de Paris pour enrichir sa collection. Constituant l’une des plus grosses météorites d’Europe retrouvées, elle demeure à ce jour l’une des pièces majeures du musée.
En 2007, la commune de Caille a fait faire un moulage en résine qui est installé dans le clocher de l'église et mis en valeur par un "son et lumière".
 

LES ACTIVITÉS & LIEUX DE VISITES :

• Église paroissiale Saint-Etienne 
• Château de Caille
• Lavoir de Caille
Ski alpin
• Ski de fond
• Spéléologie
Séjour en Tipis
• Cabanes dans les arbres
• Géocaching 
• Randonnées pédestres ou en raquettes à l’Audibergue 
Parc Accrobranche de la Moulière (Tyroliennes)
• VTT de la Glacière 
Via Souterrata 
 

LES RENDEZ-VOUS ANNUELS :

En juin : festival Amérindien
En juillet : fête du Pain, Festival de musique Pass’a Caille, Trial 4x4
En août : fête de la saint Etienne
 

MARCHÉ :

Samedi : Village (de mai à septembre) : Alimentaire - Produits locaux

 

Dormir sur la commune...