Riches de paysages grandioses et préservés, d’eaux abondantes de qualité et d’une faune halieutique saine et diversifiée,
les Alpes-Maritimes sont incontestablement un paradis pour tous les passionnés de pêche.
Vous trouverez toutes les informations utiles sur les zones de pêches, les contacts, le matériel et des conseils sur le site Internet
de la Fédération des Alpes-Maritimes pour la pêche et la protection du milieu aquatique (www.peche06.fr)

Guide de la Pêches Alpes-Maritimes- édition 2021
Nous aimons notre territoire et apprécions ses trésors… 
Nous le partageons le temps d’une visite… 
Avec nous, LIKEZ-le en le respectant avec des éco-gestes !
🐞 Charte EcoTourisme 🐞

 

La Siagne

La Siagne est le fleuve côtier le plus à l'ouest du département, elle matérialise partiellement la limite entre le département du Var et celui des Alpes-maritimes.
Cours d'eau karstique, la Siagne naît d'une source vauclusienne sur la commune de St Vallier de Thiey et se jette 44 km plus loin dans la mer Méditerranée à Mandelieu-la-Napoule.

La Siagne est classée en 1ère catégorie de sa source jusqu’au pont de Tanneron. Ce qui caractérise ce cours d’eau est l'alternance de radiers et fosses profondes, voire très profondes sur quasiment tout son cours, ce qui en fait un cours d'eau d’exception pour la recherche des grosses truites; l’eau calcaire, riche en macro-invertébrés, permet un croissance rapide des truites.
Au niveau du pont de Siagne (route reliant Saint Cezaire sur Siagne et Mons) la Siagne est moins encaissée et bien plus accessible, c’est sur ce secteur qu’a été mis en place un parcours de pêche découverte interdépartemental. Ce parcours est idéal pour venir découvrir la pêche sur la Siagne, ou s’initier à une nouvelle technique.

Un cours d'eau qui vaut le coup d'oeil, vous ne serez pas déçus des paysages !

En savoir plus : www.peche06.fr


 

Le Loup

Ce cours d'eau d'un peu plus de 49 km, dont 35 km en 1ère catégorie piscicole est simplement magnifique. Issu de résurgences karstique, il prend sa source à 1 240 m d'altitude au pied du massif de l'Audibergue et fini sa cours dans la mer Méditerranée au niveau de Villeneuve Loubet.

Sur la partie haute du cours d’eau, les truites fario vivent dans un contexte de montagne où, à l’ouverture, il n’est pas rare de trouver la neige.

Toutes les techniques de pêche sont praticables : en début de saison, le toc est la technique la plus pratiquée, car elle permet une prospection lente et méticuleuse des postes. Dès que la température de l’eau s’élève un peu et que le débit est encore soutenu, c’est le moment de prospecter les plus jolis postes au lancer: de belles surprises peuvent vous attendre. Enfin, quand l’étiage arrive, c’est la pêche à la mouche qui devient la plus efficace notamment tôt le matin et au coup du soir.

Pour les plus sportifs, le Loup forme des gorges en amont de Pont-du-Loup où gros gours et cascades se succèdent; haut lieu de baignade et de canyoning, ce secteur peut s’avérer très productifs en début de saison ou dans les heures les plus matinales de la période estivale.

En savoir plus : www.peche06.fr


 

L'Estéron

C'est le troisième plus important affluent du Var après la Tinée et la Vésubie. Long de 62 km (120 km avec ses affluents), sa source est située à 1 160 mètres d’altitude sous le Mont Teillon (qui culmine à 1 893 m).

Les eaux sont souvent claires, plutôt fraîches et bien oxygénées sur la partie amont. Tout au long de son cours, l’Estéron a formé au fil du temps de somptueuses clues (Clues de Saint Auban, clue des Mujouls, clues d’Aiglun, clue de la Cerise, certains des affluents forment eux aussi des clues réputées comme les clues du Riolans, les clues des vallons Saint Pierre,…).

Du point de vue piscicole, la truite fario est l’espèce repère de l’Estéron avec une souche endémique bien déterminée, elle est accompagnée par un cortège d’autres espèces tel que le barbeau méridional, le blageon, le vairon, le chevesne, l’anguille européenne ou encore l’écrevisse à pied blanc,…

Coté pêche, sur l’Estéron, toutes les techniques sont susceptibles d’être pratiquées le long de cette somptueuse rivière qui est une succession de grands plats profonds et de radiers sur ses parties les plus plates, entrecoupées de grosses launes et cascades dans les secteur de clues.

En savoir plus : www.peche06.fr


 

Le Lac de Thorenc

À 1120 m d'altitude dans les Pré-Alpes et situé à moins d'une heure de Grasse, le Lac de Thorenc est un lac artificiel d'un hectare formé par un barrage sur le cours d'eau de la Lane. Ce site a été aménagé pour accueillir les familles, dans un agréable écrin de verdure.
Avec un accès direct du parking, un chemin aménagé tout autour du lac, les tout-petits comme les plus grands pourront passer une journée de pêche magique !
Des panneaux pédagogiques réalisés par la fédération sont implantés tout autour du lac pour vous présenter les différentes techniques de pêche, la faune du lac et de la Lane.
Les espèces présentes sont: Truite fario, truite arc-en-ciel et saumon de fontaines mais aussi Chevesne, vairon, tanche.
Durant certaines périodes de la saison de pêche, des déversements de truites arc-en-ciel sont réalisés par la fédération sur le lac. Il est ouvert à toutes techniques de pêche à partir du 2ème samedi de mars, jusqu'au 2ème dimanche d'octobre.

En savoir plus : www.peche06.fr


 

Terre des Lacs - Saint-Auban

Dans notre parc, deux étangs de pêche sont à votre disposition : dans le petit lac, des petites truites, qui pèsent en moyenne 300 g et dans le grand lac, elles font en moyenne 1 kg. Parmi les truites arc en ciel, vous pourrez avoir la chance de pêcher une Fario sauvage.

Les lacs sont sans cesse alimentés par la source du parc, donnant à l'eau une pureté et une fraicheur idéale pour nos poissons !

En savoir plus : Terre des Lacs
Règlement "les lacs de pêche"