• 9433616.jpg
  • 9433612.jpg


markeurresat.pngLa Route Napoléon

Grasse
Equipement

Saint Vallier
06130 Grasse
Francia



Free access.
All year round.

Un peu d'histoire...
Après avoir été contraint d’abdiquer le 6 avril 1814, Napoléon Bonaparte est exilé à l’île d’Elbe. Dès lors il n’a qu’un objectif, s’évader et renverser la monarchie de Louis XVIII.
Le 26 février 1815, Napoléon quitte l’île d’Elbe, débarque à Golfe Juan le 1er mars, accompagné de deux à trois mille hommes.
Afin d’éviter les troupes royalistes cantonnées en Basse-Provence, il décide alors de gagner Grenoble par l’intérieur du pays.
Il traverse Castellane et Digne-les-Bains les 3 et 4 mars 1815, puis gagne Paris, avec ses hommes, le 20 mars 1815.
Il reprend le pouvoir pour "Cents Jours" jusqu’au 18 juin 1815.
Battu à Waterloo et lâché par la Chambre, il est contraint d’abdiquer une nouvelle fois le 22 juin 1815 et sera exilé à Sainte-Hélène où il meurt le 5 mai 1821.


La Route Napoléon retrace le souvenir de cette épopée fantastique…
En 1909 est créée la Nationale 85, une route qui reprend en grande partie l’itinéraire de l’épopée napoléonienne.
Elle devient une prestigieuse voie touristique et une route mythique.
La route est goudronnée en 1927, puis baptisée « Route Napoléon » en 1932 et devient la 1ère route touristique de France.

Longue aujourd’hui de 324 km, elle traverse des paysages d’exception et propose ainsi un périple entre mer et montagne...

Rouler sur les pas de la Route Napoléon, c’est faire un périple unique à travers les petits villages de Provence jusqu’au pied des Alpes.

Découvrez le parcours et les communes traversées sur le site Internet www.route-napoleon.com

Un peu d'histoire...
Après avoir été contraint d’abdiquer le 6 avril 1814, Napoléon Bonaparte est exilé à l’île d’Elbe. Dès lors il n’a qu’un objectif, s’évader et renverser la monarchie de Louis XVIII.
Le 26 février 1815, Napoléon quitte l’île d’Elbe, débarque à Golfe Juan le 1er mars, accompagné de deux à trois mille hommes.
Afin d’éviter les troupes royalistes cantonnées en Basse-Provence, il décide alors de gagner Grenoble par l’intérieur du pays.
Il traverse Castellane et Digne-les-Bains les 3 et 4 mars 1815, puis gagne Paris, avec ses hommes, le 20 mars 1815.
Il reprend le pouvoir pour "Cents Jours" jusqu’au 18 juin 1815.
Battu à Waterloo et lâché par la Chambre, il est contraint d’abdiquer une nouvelle fois le 22 juin 1815 et sera exilé à Sainte-Hélène où il meurt le 5 mai 1821.


La Route Napoléon retrace le souvenir de cette épopée fantastique…
En 1909 est créée la Nationale 85, une route qui reprend en grande partie l’itinéraire de l’épopée napoléonienne.
Elle devient une prestigieuse voie touristique et une route mythique.
La route est goudronnée en 1927, puis baptisée « Route Napoléon » en 1932 et devient la 1ère route touristique de France.

Longue aujourd’hui de 324 km, elle traverse des paysages d’exception et propose ainsi un périple entre mer et montagne...

Rouler sur les pas de la Route Napoléon, c’est faire un périple unique à travers les petits villages de Provence jusqu’au pied des Alpes.

Découvrez le parcours et les communes traversées sur le site Internet www.route-napoleon.com

La Route Napoléon

43.667198, 6.919707

La Route Napoléon

43.667198, 6.919707