WEEK-END ENTRE COPINES : PAUSE ZEN EN PAYS DE GRASSE

Mouans-Sartoux - Saint-Cézaire-sur-Siagne - La Moulière
2 journées, 1 nuit

 

Le temps d’un week-end entre copines, nous avons décidé d’appuyer sur « pause » et de nous réunir. Au programme de ces 2 jours sous le thème du lâcher-prise et dans une ambiance zen, balade olfactive nous expliquant des anecdotes sur l’histoire du parfum, puis pique-nique à base de fleurs, à l’ombre des arbres du jardin parfumé. Ensuite, notre après-midi était dédiée aux soins et au cocooning dans un spa hors du temps, au décor digne d’un conte des mille et une nuits.
Le soir venu, nous avons choisi de nous reposer entre copines dans une bâtisse à la fois calme et chargée d’histoire, au cœur d’un parc luxuriant afin de nous reconnecter à la nature et tout simplement au « vivant » par divers ateliers énergisants. C’est donc regonflées à bloc que nous avons entrepris le lendemain matin une balade de santé sur le Massif de la Moulière afin de faire le plein d’encore plus de bonnes ondes et redémarrer une nouvelle semaine, en pleine forme.

 

 

 

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

 

Les temps forts

 
1 : EVEILLER SES SENS AU CŒUR DU JMIP LORS D’UNE BALADE OLFACTIVE « SENS % NATUREL » DE LA FLEUR AU PARFUM 
 
2 : SE RESSOURCER AU SPA DES DELICES  
 
3 : NUIT DANS UN UNIVERS DE QUIETUDE 
 
4 : S’EVADER LE TEMPS D’UNE BALADE DE SANTE

#Jour 1

Temps fort 1 : 
ÉVEILLER SES SENS AU CŒUR DU JMIP LORS D’UNE BALADE OLFACTIVE « SENS % NATUREL » DE LA FLEUR AU PARFUM 

Mouans-Sartoux : « Dans la peau d’un nez de parfumerie »

10h : Dans la peau d’un nez de parfumerie

Nous avons débuté cette journée entre amies par une balade olfactive, au nom pour le moins évocateur « Sens % Naturel », dans les jardins du Musée International de la Parfumerie. Pendant une visite guidée de 2 heures, nous avons pu revenir aux sources de l’histoire de la parfumerie et aller à la découverte, dans ce jardin de plus de 2 hectares, des fleurs et plantes odorantes utilisées dans nos parfums : bigaradier, jasmin, rose, tubéreuse, mimosa, violette, iris, géranium, lavande… Pour compléter cette promenade passionnante, nous avons ensuite pu assister à un atelier de création de parfum 100% naturelle en plein air. La thématique de notre atelier (elle change tous les mois au gré de la floraison des différentes espèces de fleurs à parfums) était la lavande, qui sent bon l’été et le Sud. Avec beaucoup de pédagogie, la designer olfactive nous a accompagnées dans le dosage des « notes olfactives » de l’eau de parfum que nous créions individuellement et que nous avons pu emporter avec nous dans un joli petit flacon.

Du jardin à l’assiette

Pour rester dans la thématique florale, nous sommes restées dans le jardin, à l’ombre des arbres et avons déjeuné d’un pique-nique à base de fleurs. En effet, la plupart des fleurs à parfums sont pour la plupart comestibles et le concept de la « cuisine des fleurs » a été créé il y a 15 ans à Antibes. Dans d’adorables boites en bambou à mi-chemin entre bento japonais et boite à chapeau, nous avions une entrée, un plat et un dessert dignes d’un grand chef. Velouté froid de petits pois, menthe, avec des cubes de chèvre frais et des pétales de pâquerettes, puis ratatouille d’ici à la lavande et son cœur de filet de saumon. Pour finir sur une note de gourmandise avec ce financier à l’eau de rose et au litchi et son coulis framboise-pétales de rose. Nous nous sommes régalées avec ses recettes aussi surprenantes que délicieuses et nous craquerons sûrement bientôt pour la gamme de tagliatelles à la rose, à la violette, au coquelicot ou aux pâquerettes proposées à la boutique pour tenter de reproduire une recette fleurie à la maison.

02.pngTemps Fort 2 :

SE RESSOURCER ENTRE AMIES AU SPA DES DÉLICES

"Caille"

15h : Luxe, calme et volupté

Quand l’envie de souffler et de se détendre se fait sentir, rien de tel qu’un moment de détente absolue dans un spa. Celui que nous avons choisi offrait l’avantage de disposer de nombreux équipements sur 200m2 mais surtout d’être entièrement privatisable. Situé dans un chalet de l’arrière-pays grassois, le spa en reprend l’ambiance dans sa décoration : bois un peu partout, murs avec briques apparentes, feu de cheminée, tout respire l’authenticité. Après avoir enfilé chacune un peignoir et des tongs mis à notre disposition dans le panier de bienvenue, nous avons pu profiter toute l’après-midi du sauna, du hammam, ainsi que du jacuzzi et du spa de nage, situés quant à eux à l’extérieur. Nous avons aussi toutes pu bénéficier d’une « cérémonie du bain » dans la baignoire balnéothérapie, bercées par les jets hydro-masseurs et les effluves de sels parfumés aux parfums variés, puis d’un gommage et d’un enveloppement corps, pour finir par un soin pour le visage ou pour le corps, au choix. Du pur bonheur !

Voyage des sens

A travers les soins, l’esthéticienne nous fait voyager autour du monde : Polynésie, Afrique, Syrie, Inde, Indonésie, Japon… chaque pays associé à une saveur exotique, de la fleur de tiaré au chocolat, de la rose de Damas au sel de l’Himalaya, il y en a pour tous les goûts et toutes les attentes. Sur la table de massage en marbre, elle nous prodigue d’abord un gommage pour le corps, suivi d’un enveloppement, cette fois-ci sur le lit de sable chaud, afin de revitaliser et reminéraliser le corps. Le spa nous laissait alors la possibilité d’opter soit pour un soin d’une heure pour le visage à base d’huiles et d’extraits de plantes (anti-âge, purifiant ou hydratant), soit pour un modelage corps de la même durée. Énorme coup de cœur pour le massage ayurvédique à la bougie même si les 6 autres soins proposés avaient tous l’air plus incroyables les uns que les autres.



SPA DE DÉLICES

03.pngTemps Fort 3 :
NUIT DANS UN UNIVERS DE QUIÉTUDE 

"Saint-Cézaire-sur-Siagne"

Être en communion avec la nature

La journée s’est poursuivie sur le thème de la détente, lorsque nous sommes arrivés dans le charmant domaine dans lequel nous allions passer la nuit. Au cœur d’un domaine oléicole multi-centenaire en agroécologie - certains oliviers datant des moines de Lérins - tout pousse sans aucune chimie, en respectant les cycles naturels, les propriétaires prônent la « culture du vivant », en respectant l’environnement, les animaux mais aussi l’homme. Ils proposent des produits de terroir portant la mention « nature et progrès » allant encore au-delà du label bio : confitures fleuries, miel, huile d’olive… Ce qui frappe le plus ici c’est la sérénité ambiante, comme une invitation à la contemplation et au lâcher-prise dans ce paradis vert mis en valeur grâce au paysagiste Jean Mus. 

 

Le pouvoir bénéfique des odeurs

Les hôtes vont plus loin dans le lien harmonieux homme-nature et ont développé un concept de bien-être odorant. En effet, les bienfaits de l’olfactif sont nombreux mais souvent insoupçonnés. La mémoire olfactive est la plus durable de toutes les mémoires, elle permet aussi bien de raviver des souvenirs telle la fameuse « Madeleine de Proust », avoir un pouvoir stimulant ou relaxant, voire un effet curatif qu’on met à profit dans l’olfactothérapie. Après une séance de yoga olfactif au coucher du soleil, nous avons diné au bord de la piscine de cette authentique bergerie du XVIIIe siècle, ancien bassin naturel, avec une vue imprenable sur le massif des Maures et de l’Esterel. Enfin, la propriétaire nous a préparé une tisane de bain d’olivier « maison », à base de feuilles et d’écorces additionnées de fleurs du jardin pour terminer de relâcher les dernières tensions et plonger dans le meilleur des sommeils.

#Jour 2

Temps Fort 4 :
S’ÉVADER LE TEMPS D’UNE BALADE DE SANTÉ

"Massif de la Moulière"

 

L’éveil du corps en pleine nature

Le dimanche matin, après une longue grasse matinée, nous avons pris la direction du Massif de la Moulière pour une balade de santé. L’objectif est différent d’une randonnée classique il s’agit d’une activité physique d’intensité modérée sur une courte distance, moins de 10 km, et nous marchons à faible allure afin de profiter du paysage et de la nature environnante. Ce genre de marche efface le stress et l’anxiété accumulés, stimule l’estime de soi en libérant des endorphines et booste nos capacités respiratoires, ainsi que le fonctionnement de notre cerveau en l’oxygénant mieux. Le guide qui nous accompagnait a fait de nombreuses pauses pendant lesquelles il a partagé avec nous ses connaissances sur la nature, nous faisant découvrir les différentes espèces de plantes et les différentes sortes d’oiseaux que nous croisions. 

 

Cueillette sauvage

Grâce à l’influence de la Méditerranée toute proche, les Alpes du Sud ont une faune et une flore très abondantes et colorées. De nombreuses fleurs y poussent spontanément, comme les campanules, les colchiques, les jonquilles sauvages, les lupins, les nivéoles de printemps, l’Aster des Alpes, la Centaurée des montagnes, l’ortie, le bouton d’or, le thym ou encore la reine des prés. Si les cueillir peut faire un beau bouquet champêtre, certaines d’entre elles sont comestibles et peuvent être dégustées tout au long de la randonnée, tout comme les baies. C’est le cas de la rhubarbe des moines, les pâquerettes, le tussilage, le sorbier des oiseaux, les baies de genièvre, l’églantier, la myrtille etc… que nous avons goutés avec gourmandise. Faire le plein de vitamines, d’ondes positives et de bonne humeur, tels furent les bénéfices de ce super week end entre copines.

Vous souhaitez être accompagné dans la préparation de cette expérience, 

 

CONTACTER LA CONCIERGERIE PAYS DE GRASSE TOURISME